Emploi

Conseillère ou conseiller en soins infirmiers (Prévention infection nosocomiale)

Santé

Détails de l'emploi

Employeur : INSPQ
Lieu de l'emploi : Montréal,
Début d'affichage : 16 novembre 2021
Fin d'affichage : 30 novembre 2021

Coordonnées de l'employeur

Description de l'emploi

Sous l’autorité du chef de l’unité scientifique Immunisation et infections nosocomiales de la Direction des risques biologiques et de la santé au travail, la personne agit en tant que conseiller(ère) en soins infirmiers pour la mise en application de plans et de programmes de surveillance des infections nosocomiales ainsi que la mise à jour et la rédaction des lignes directrices en prévention et contrôle des infections (PCI). Elle fournit une assistance-conseil relativement aux avis et aux lignes directrices en PCI, soutient le réseau de la santé et de la santé publique dans l’application de ces recommandations et de ces programmes et collabore aux activités de transfert des connaissances. Elle travaille en collaboration avec les autres membres de l’équipe, du comité des infections nosocomiales du Québec (CINQ) et des comités de surveillance provinciale des infections nosocomiales (SPIN).

Votre profil
• Détenir un baccalauréat en sciences infirmières.
• Détenir une maîtrise dans une discipline associée, un atout.
• Être membre en règle de l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec.
• Être membre de l’AIPI ou de CHICA est un atout (peut s’obtenir après la nomination au poste).
• Posséder un minimum de cinq (5) années d’expérience en prévention et contrôle des infections nosocomiales dans un établissement.
• Maîtriser la suite Office et l’outil de collaboration à distance Teams.
• Avoir une excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite.
• Avoir une connaissance de l’anglais fonctionnel, un atout.
• Avoir une bonne connaissance de l’organisation du système de santé québécois.
Les avantages :
• 20 jours de vacances annuelles après un an de service;
• Des journées de maladies monnayables;
• Plusieurs mesures de conciliation travail/vie personnelle avec notamment un horaire flexible et différents types de congés;
• Programme d’avantages sociaux et régime de retraite avantageux.

Lieu de travail : Québec ou Montréal (possibilité en télétravail)
Statut : Temps complet temporaire (poste sous octroi)
Durée : Un (1) an avec possibilité de prolongation
Horaire : 35 heures par semaine Supérieur immédiat : Chef d’unité scientifique
Salaire (horaire): de 24,50 $ à 44,73 $
Condition de travail : En raison des mesures sanitaires, ce poste devra se réaliser en télétravail, en tout ou en partie, selon les besoins

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Les cookies sont des informations stockées dans votre navigateur qui nous permettent de vous offrir une meilleure expérience en ligne lors de votre visite.