Production horticole (DEP)



Horaire

Durée Début Fin Horaire
1200 h 29 août 2018 15 novembre 2019 30 heures / semaine (jour)
Note:

Profil recherché

Vous êtes soucieux de l’environnement ? Vous aimez travailler en plein air et être en contact avec le sol et les plantes ? Vous avez un intérêt marqué pour le travail physique et manuel ? Le travail avec le tracteur et la machinerie vous intéresse ? Si en plus vous possédez une bonne endurance physique et que vous êtes en mesure de travailler dans des conditions de chaleur, d’humidité et de variations de température, vous possédez les qualités de base requises pour réussir une carrière de producteur horticole.

Description de carrière

Dans le but de répondre aux objectifs de la formation, vous réaliserez diverses tâches liées à la préparation du sol, à l’ensemencement des champs, à la transplantation, à la reproduction des plants, au sarclage et à l’entretien des cultures jusqu’aux récoltes. Vous procéderez aussi à l’inspection des aliments et des produits et vous réaliserez l’entretien des installations et des équipements.

Plus précisément, vous aurez à acquérir les compétences suivantes :
  • préparer le sol en vue d’une culture ;
  • implanter et entretenir une culture ;
  • observer l’évolution des cultures et compiler différentes données ;
  • superviser ou faire l’épandage d’engrais ;
  • inspecter les cultures afin de détecter la présence d’insectes nuisibles, de maladies ou d’infections ;
  • superviser ou faire l’épandage de pesticides, de fongicides et d’autres produits ;
  • participer aux travaux de production (préparer les champs à l’aide de la machinerie, de même que les contenants en serre pour les semences) ;
  • repiquer des plants (en pépinière et en serre) ;
  • récolter et conditionner les produits d’une récolte ;
  • assembler et préparer une serre en vue d’une culture ;
  • entretenir les machines et le matériel ;
  • entretenir et réparer les bâtiments.

Conditions d’admission

Vous devez détenir un diplôme d’études secondaires (DES) ou répondre à l’un de ces profils :
  • avoir au moins 16 ans au 30 septembre de l’année scolaire en cours et avoir réussi les unités du 4e secondaire en français, en anglais et en mathématiques ;
  • posséder les équivalences d’études reconnues par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ;
  • avoir au moins 18 ans au moment de commencer la formation et posséder les préalables fonctionnels prescrits par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.
Le processus d’admission comprend une séance d’information obligatoire.

Liste des compétences

Situation au regard du métier et de la démarche de formation 30 h
Prévenir les atteintes à la santé et à la sécurité en production horticole 30 h
Conduire un tracteur et un chariot élévateur 60 h
Récolter des produits horticoles 90 h
Effectuer la préparation primaire du sol 75 h
Superviser une équipe de travail en production horticole 45 h
Propager des végétaux 120 h
Implanter une culture en serre 60 h
Entretenir une culture en serre 120 h
Entretenir de la machinerie, de l'équipement et de l'outillage de production horticole 120 h
Entretenir des infrastructures liées à la production horticole 75 h
Effectuer des travaux de fin de production à l’extérieur 45 h
Implanter une culture à l’extérieur 120 h
Entretenir une culture à l’extérieur 150 h
Planifier son cheminement professionnel en production horticole 15 h
S'intégrer au milieu de travail 45 h
   

Coût de formation

Le ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur assume les coûts de la formation. Toutefois, certains frais sont exigés pour le matériel pédagogique et les équipements de sécurité. Cette formation est admissible à l’aide financière gouvernementale.

Perspectives de carrière

Les perspectives de carrière sont diversifiées pour tout producteur horticole qui a de l'endurance et qui est curieux. Selon son profil, il peut travailler dans l’industrie de la transformation des aliments, de même que pour un producteur en champ ou en serre (légumes, fruits, fleurs, fines herbes, arbres, arbustes, vignes, plantes en pot et potées fleuries). La période active de travail se limite à la période estivale et peut exiger de travailler la fin de semaine (emploi saisonnier). Un producteur horticole avec quelques années d’expérience peut envisager de démarrer sa propre entreprise.